Perdre la maison de ses rêves à cause d’une voiture

lundi 3 avril 2017

Perdre la maison de ses rêves à cause d’une voiture

Émilie et Étienne décident qu’il est temps de faire le grand saut : ils quittent leur appartement pour s’acheter une maison. Fini, les loyers! C’est maintenant à leur tour d’être propriétaire!

Des amis leur ont conseillé de commencer par une préautorisation pour une hypothèque, avant d’entreprendre des recherches pour la maison de leurs rêves. Avec leur préautorisation en main, Émilie et Étienne ont trouvé la perle rare deux mois plus tard, et ont aussitôt signé leur offre d’achat!

Entre le moment où ils ont obtenu leur préautorisation et le moment où l’offre d’achat a été acceptée, Émilie a fait l’acquisition d’une voiture neuve. Ils ont ensuite eu une mauvaise surprise : leur qualification hypothécaire s’en est trouvée modifiée et, malheur, ils ne peuvent plus acheter la maison tant convoitée. Cette nouvelle voiture a diminué de 50 000 $ leur capacité d’emprunt!

Deux solutions s’offraient désormais à eux : trouver une maison moins chère ou baisser le niveau de leurs dettes. Dénouement heureux pour le jeune couple, les parents d’Émilie lui ont donné un montant d’argent pour rembourser son prêt étudiant. Ainsi, ils ont pu se procurer la petite maison qu’ils voulaient tant.

Si vous êtes en processus d’acceptation hypothécaire, que ce soit pour un achat, un refinancement ou pour un renouvellement, veillez à ne pas prendre de décision qui pourrait faire augmenter votre niveau d’endettement. Vous pourriez, comme Émilie et Étienne, faire face à de très mauvaises surprises!

Si vous êtes dans la même situation qu’Émilie et Étienne, ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait avoir besoin des services d’un courtier hypothécaire, transmettez-lui cet article. Vous lui rendrez un grand service!

Le contenu de la présente publication fait l’objet de droits d’auteur exclusifs en faveur de Planiprêt – Agence hypothécaire, qui s’en réserve tous les droits.